PAPBio C1-MANGROVES : AGBOZEGUE ET L’UICN ONT SENSIBILISES LES ELEVES

Le projet de la gestion des forêts de mangroves du Sénégal au Bénin « PAPBIO C1-Mangroves » a été célébré durant une semaine dans les Lacs 1et 3 du 22 au 25 novembre 2021. Organisé par l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN) et financé par l’Union Européenne, les activités ont eu lieu avec les élèves dans le cadre d’une sensibilisation à l’éducation environnementale.

C’est dans le cadre de ce projet, qu’une centaine d’élèves de la commune des Lacs 1 et 3 qui vivent à côté de ce joyau en toute méconnaissance ont été sensibilisés sur l’importance des Mangroves, le rôle dans l’écosystème et dans la vie de l’homme. Ces élèves ont visité la biosphère Mono-Volta (îles d’Aného) pour toucher du doigt les Mangroves au cours de cette sensibilisation.  Parmi les élèves, les meilleurs ont été récompensés avec des lots de cadeaux.

Selon Bara TOP le Chargé de Communication de l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN) l’objectif visé par cette visite éducative n’est pas uniquement de sensibiliser les élèves des deux pays (Bénin et Togo) sur la valeur écosystémique des mangroves et comprendre l’utilité de cette réserve mais il s’agit également d’informer et de communiquer avec les élèves sur les menaces que les mangroves subissent et les services qu’elles offrent aux populations vivantes autours d’eux.

Ces activités soutenues sur le terrain par l’ONG AGBOZGUE, ont permis au Chargé de communication Bara Top et le Directeur d’AGBOZEGUE, John Toviho GAGLO de rencontrer une délégation de la commission environnement du parlement togolais pour des discussions tangibles sur l’implication des hommes de la loi.

« Dans le cadre du projet PAPBIO C1-Mangrove, nous avons voulu sensibiliser les élèves du Togo et du Bénin davantage sur l’importance des mangroves. Cela a réuni une centaine d’élèves de diverses communes du Togo notamment les communes du Lac 1 et du Lac 3. Ceci s’inscrivant dans la continuité des activités que nous avons lancé pour la journée de l’Europe.», a laissé entendre Bara Top de l’UICN.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *